Actep
 
Le territoire de l'ACTEP
Vivre dans l'Est parisien Visiter l'Est parisien L'Est parisien, territoire de projets
Présentation de l’existant

Lieu d’échanges au cœur de la métropole, le territoire de l’ACTEP est un territoire ouvert sur l’extérieur et en interface constante avec les pôles voisins ce qui multiplie les opportunités de coopération et de développement.

Une localisation stratégique au cœur de la métropole

Les atouts de l’Est parisien, densément peuplé, inséré dans la vie économique et sociale de la proche couronne de la capitale, sont nombreux du fait :

  • de sa localisation au cœur de la métropole et au voisinage direct de Paris,
  • de la proximité du pôle majeur de Marne-la-Vallée à l’Est, et des préfectures de Seine-Saint-Denis à Bobigny et du Val-de-Marne à Créteil,
  • du voisinage avec la communauté d’agglomération « Est ensemble »,
  • des liaisons avec les pôles aéroportuaires internationaux de Roissy Charles de Gaule au Nord et Orly Rungis au Sud.

Ce territoire est de plus au cœur d’un maillage de grands axes routiers et ferrés organisés en radiales et rocades qui structurent l’agglomération parisienne.

Aussi le territoire de l’Est parisien est-il reconnu par le projet de SDRIF adopté par le Conseil régional comme l’un des territoires stratégiques structurants pour le développement régional, situé en cœur d’agglomération et au sein du faisceau Est. Champigny-sur-Marne, Villiers-sur-marne sont de plus des sites qualifiés de prioritaires dans ce projet.

Des accroches dynamiques aux pôles voisins

Les atouts du territoire de l’ACTEP résident également dans les liens et les complémentarités qui l’unissent à ses voisins. De nombreux « projets agrafes » viennent aujourd’hui structurer et renforcer ces complémentarités, mettre en valeur les liens lorsque leur évidence fait défaut.

L’accroche la plus évidente est celle à Paris, autour du bois de Vincennes qui contribue à la singularité du territoire de l’ACTEP. Au nord, une véritable continuité urbaine et des liens naturels existent entre Paris et Saint-Mandé/Vincennes. Il n’en est pas de même au sud : les deux parties du quartier de Bercy, côté Paris et côté Charenton-le-Pont, n’entretiennent que peu de relations malgré l’intensité des flux de trafic, leur proximité géographique et leurs complémentarités en particulier dans le secteur de la finance( ). Les grandes infrastructures (périphérique, emprises ferroviaires…), saturées, sont source d’isolement et de fragmentation. Le projet d’aménagement Bercy-Charenton initié par la ville de Paris et copiloté par la ville de Charenton-le-Pont, vise aujourd’hui à remédier à cette fracture, par la recherche de connexions et de cohérence urbaine.

Le territoire de l’ACTEP approfondit ses liens avec Marne-la-Vallée, et plus spécifiquement la Cité Descartes. Pôle majeur d’enseignement et de recherche, ce campus est au cœur du projet de Cluster de la Ville durable qui englobe également une part déterminante de l’Est parisien. La présence d’établissements emblématiques sur la Cité Descartes (Ecole Louis Lumière, ENSG, ENPC…) et sur le territoire de l’ACTEP (INA, IGN, Météo France…) témoigne des complémentarités qui existent déjà au sein du cluster, et qui seront le support de projets interdisciplinaires au carrefour de la recherche, de la formation et du monde de l’entreprise.

L’ACTEP a un rôle de premier plan dans ce cluster, de par les établissements déjà cités mais également un certain nombre de projets en phase directe avec la dynamique portée par Epamarne :

  • l’Ecoquartier Est Nocéen et le pôle de l’aménagement et de la construction durables à Neuilly-sur-Marne ;
  • le lycée-collège international, situé à l’interface de Bry-sur-Marne et Noisy-le-Grand, et destiné à devenir le centre d’un pôle d’excellence en lien étroit avec le PRES Paris-Est ;
  • l’Arc de l’innovation : l’aménagement de l’ex-VDO en boulevard urbain, élément d’ouverture vers le reste du Val de Marne, mais également accroche au cluster à travers le thème des éco-activités et de l’éco-habitat.

Le territoire de l’ACTEP entretient enfin de fortes relations d’échange avec le cœur de la Seine-Saint-Denis, à travers notamment :

  • les axes de transport de l’A86, la RN186 et le RER E, qui forment un secteur stratégique animé de nombreux projets ;
  • le rayonnement du pôle Rosny 2 / Domus. Des grands axes d’échange structurant le territoire et au-delà

Enfin, les atouts du territoire de l’ACTEP tiennent à la présence d’axes majeurs, qui lui assurent une desserte, une cohésion, une ouverture et une image à l’extérieur, tout en étant des leviers de développement décisifs. Parmi ces axes figurent en première place les grandes infrastructures routières et ferroviaires qui traversent le territoire et le relient aux pôles voisins :

  • le fuseau A86 - N186 - RER E : ce triple corridor nord-sud, au cœur du territoire, regroupe une desserte RER en lien direct avec Paris et deux grands axes routiers dont l’un rejoint Roissy/Charles De Gaulle. Il constitue un axe particulièrement structurant pour le territoire de l’ACTEP et les communes qu’il traverse : Rosny-sous-Bois et Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne et Le Perreux-sur-Marne ;
  • l’autoroute A4 : cet axe est-ouest, lien avec Paris et Marne la Vallée, complète le dispositif et structure également le territoire et son développement, en particulier celui des communes de Villiers-sur-Marne, Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, mais aussi Joinville-le-Pont, ainsi que Saint-Maurice et Charenton-le-Pont, qu’il traverse ;
  • le RER A : ses deux branches reliant l’ACTEP à Paris et à Marne-la-Vallée, forment aussi des corridors majeurs de développement, continus lorsque l’axe est doublé par un axe routier important comme c’est le cas sur les communes de Saint-Mandé, Vincennes, Fontenay-sous-Bois ou Joinville-le-Pont, et concentré essentiellement autour des pôles gares dans les autres secteurs. L’excellente desserte assurée par ces infrastructures est un facteur attractif pour la localisation de nombreuses entreprises.

De plus, une desserte de rocade d’échelle régionale (projet de métro du Grand Paris porté par l’Etat, projet Arc-Express du Conseil Régional, projet Orbival du Conseil Général du Val-de-Marne) devrait compléter le maillage du réseau structurant.

Elle améliorerait de façon décisive l’accessibilité depuis et vers le territoire de l’ACTEP, tout en constituant un axe de développement métropolitain. L’impact sur le développement futur du territoire variera toutefois en fonction du nombre et de la localisation des stations.

La Marne est également un axe structurant de l’Est parisien. Site à vocation régionale pour le tourisme, support de navigation, essentiellement de plaisance, elle contribue à la qualité du cadre de vie de l’Est parisien. Les ports de plaisance de Nogent-sur-Marne et de Neuilly-sur-Marne contribuent à son animation. Là encore, le potentiel de mise en valeur est important, par l’aménagement de ses abords, le développement des loisirs, du tourisme etc.

D’autres axes et pôles existants ou projetés sont également à mentionner :

  • les ex RN 4 et 34 sont aussi un support au développement même si leur potentiel est insuffisamment valorisé aujourd’hui, comme c’est le cas de l’ex RN 34 entre Saint-Mandé et Nogent-sur-Marne. Le projet de TCSP sur l’ex RN 34 entre Nogent-sur-Marne et Chelles, associé à la requalification de la voie, devrait améliorer le lien entre urbanité et mobilité ;
  • les lignes de métro n°1 desservant Saint-Mandé et Vincennes, et n°8 desservant Charenton-le-Pont : les stations et leurs abords sont des lieux forts pour la structuration du territoire ;
  • le projet de boulevard urbain associé à un TCSP (Altival) sur l’ex-VDO : il devrait constituer un axe d’échange moteur sur le thème des éco-activités et de l’éco-habitat (Arc de l’innovation), en lien avec le Cluster de la Ville durable, tout en améliorant de la desserte du territoire et sa liaison avec l’est du Val-de-Marne ;
  • le projet de prolongement du tramway T1 entre Noisy-le-Sec et Val-de-Fontenay, associé à une requalification des espaces publics va conforter le développement urbain de Val-de-Fontenay.
Mentions légales | Crédits | Plan du site | Flux RSS