Actep
 
Le territoire de l'ACTEP
Vivre dans l'Est parisien Visiter l'Est parisien L'Est parisien, territoire de projets
Le Nouveau Grand Paris

8,5 millions de voyageurs empruntent quotidiennement les transports en commun en Île-de- France. Alors qu’elles accueillent sur 10 % du réseau près de 40 % du trafic national, les infrastructures ferroviaires d’Île-de-France ont besoin d’être modernisées et développées pour faire face à l’augmentation importante du trafic (21 % en dix ans).

Le Gouvernement et les collectivités territoriales portent ensemble la réalisation d’un ambitieux projet de modernisation et de développement des transports en Île-de-France ; il articule de manière cohérente les besoins de modernisation et d’extension du réseau existant et la réalisation de nouvelles lignes de métro automatique.

C’est un enjeu de qualité de vie en Île-de-France, pour que les conditions d’exploitation du réseau soient plus fiables, plus confortables, et apportent une meilleure qualité de service aux usagers. À moyen terme, 90 % des Franciliens habiteront à moins de 2 km d’une gare. Et le temps de transport quotidien, qui n’a cessé d’augmenter pour atteindre 1h20, contre dix minutes il y a 60 ans, redeviendra un temps raisonnable.

C’est un enjeu de solidarité au sein de la région, par le désenclavement des territoires les plus pauvres de l’Île-de-France, qui ont besoin d’un accès facilité aux zones d’emploi.

C’est un enjeu d’attractivité de l’Île-de-France et de la France, car le développement équilibré de la région capitale est un sujet d’intérêt national.

C’est un enjeu d’emploi, avec environ 15 000 emplois induits chaque année par les travaux, puis plus encore, une fois les projets mis en service, grâce à une meilleure efficacité du système métropolitain qui bénéficiera à toutes les entreprises.

C’est fort de ces convictions que le Gouvernement s’est saisi de ce dossier, en confiant dès le 1er septembre 2012 une mission à Pascal Auzannet d’évaluation des coûts du projet du Grand Paris Express et de propositions pour un calendrier de réalisation réaliste techniquement, et finançable.

Les conclusions de cette mission, remises le 13 décembre 2012, prolongées par un travail interministériel en coordination avec la Société du Grand Paris, la Région Île-de-France et le STIF, permettent de présenter un projet d’ensemble cohérent, maîtrisé, financé.

Pour découvrir les principes et le calendrier du Nouveau Grand Paris, veuillez cliquer ci-dessous :

PDF - 2.8 Mo

Pour (re)-voir les arbitrages du Premier ministre, Jean-Marc AYRAULT sur le projet du Grand Paris présentés le 6 mars dernier, veuiller cliquer sur le lien suivant :

http://www.francetvinfo.fr/direct-j…

Mentions légales | Crédits | Plan du site | Flux RSS